Hormis le combat de la justice et celui des élections, il y a le combat de l'éducation. A travers le contact et les échanges avec les jeunes universitaires désirant des vraies réformes au sein de cette Université en commençant par un mode de scrutin leur donnant le droit de s'exprimer sans discrimination, j'ai découvert que ces jeunes Docteurs ou en phase de finir leurs thèses de Doctorat, pleins de vie, sans complexes sont l’avenir de notre Université. Ils sont talentueux, joyeux et déterminés à mettre fin à ce statu quo. Notre syndicat IJABA, majoritairement composé de jeunes avec une nouvelle vision est très fier de vous. Cette année, le combat pour un droit de vote pour tous les universitaires on l’arrachera grâce à vous.

DSC01441